L’idée…

Des prix franco-allemands sont décernés dans différents domaines. Or, ni en France ni en Allemagne, il n’existait une distinction propre au genre« Chanson/auteurs-compositeurs-interprètes » alors que ce mode d’expression artistique se cultive bel et bien dans les deux pays et bénéficie d’une grande popularité. C’est pour combler cette lacune qu’un Festival franco-allemand de la chanson et des auteurs-compositeurs-interprètes en hommage à Georges Brassens a été organisé pour la première fois en 2011 à Sulzbach/Saar. Dans le cadre de ce festival, un jury a décerné « Le Moulin à Sel » (« Die Sulzbacher Salzmühle »), le premier Prix franco-allemand de la chanson et des auteurs-compositeurs-interprètes (solistes) qui était doté d’une bourse de 8.000 €.

L’idée majeure était de réunir les bonnes traditions des créateurs de chansons et de "Lieder" des deux pays et de proposer aux artistes un forum de haut niveau. L’appel à ce concours s' était fait sur le  plan national et international. En raison d’idées novatrices et exclusives, il a trouvé un écho favorable auprès des artistes et séduit un large public.


Pourquoi un prix n’existant pas encore a été décerné en Sarre et de plus à Sulzbach ?

  • La Sarre entretient des relations particulières avec la France  voisine et il existe dans beaucoup de secteurs d’étroites relations entre les différentes institutions françaises et allemandes : politique, économie, éducation et recherche, culture et bien d’autres. C’est pour cette raison que le Land de Sarre est l’endroit idéal pour un tel prix franco-allemand qui pourrait, à l’avenir, devenir un fait marquant des activités franco-allemandes en Sarre.
  • Le Saarländischer Rundfunk (Radio-Télévision Sarroise) est depuis toujours un compagnon de route et promoteur de la chanson française ("Bistrot-musique" et différentes émissions de radio consacrées à la chanson) et le genre « auteur-compositeur-interprète » dispose de sa tranche d’audience. Ce thème est également évoqué régulièrement dans la presse écrite.
  • En Sarre,  il existe de nombreux artistes d’excellente qualité dans le genre « auteurs-compositeurs-interprètes » qui trouve toujours un public fidèle et intéressé.
  • Sulzbach est une ville connue bien au-delà de ses murs pour ses activités culturelles. Et les différents artistes peuvent présenter leurs œuvres et donner des concerts dans des lieux exceptionnels,  tels que la « AULA » et le « Salzbrunnenhaus ». De nombreuses manifestations de ce genre y sont déjà organisées.
  • A Sulzbach, il existe une tradition nommée « Soirée Française » qui depuis ses débuts a bénéficié du soutien du Consulat Général de France.
  • Sulzbach est la ville où a vécu un traducteur renommé de la littérature française, Eugen Helmlé (1927 – 2000). En hommage à son œuvre, la Radio Sarroise (Saarländischer Rundfunk), la Fondation ME Saar (Stiftung des Verbandes der Metall- und Elektroindustrie des Saarlandes) et la Ville de Sulzbach attribuent chaque année le prix „Eugen-Helmlé-Übersetzerpreis“ à des traducteurs ou traductrices de textes français ou allemands.

 

  FEFACafe Parismagna holding gmbhFrankreich-Jahr 2013Ministerium für Finanzen Ministerium für Wirtschaft, Arbeit und EnergieKommunale Dienstleistungs GmbH - Herr Kalle ChristmannMininsterium für Bildung und KulturSR2 KulturRadio Stiftung df-Kultur Meine VVB Saartoto Stadtwerke Sulzbach Fa. Kessler VSE